Esprit Glisse Caisse d'Epargne

cnosf

Adrien THEAUX

Equipe de France A
Ski Alpin
Présentation

Adrien Théaux est un skieur français né le 18 septembre 1984. C'est l'un des skieur les plus rapide en France, puisqu'il est actuellement Champion de France de Descente.

Né le 18 Septembre 1984 à Tarbes (65)
Club :
DEFENSE EMHM Val Thorens
Comité :
Savoie
Taille/poids:
1,82 m / 84 kg

Matériel

Skis : SALOMON

Chaussures : SALOMON

Fixations : SALOMON

Lunettes et Casque : BOLLE

Gants : REUSCH

Bâtons : LEKI

Sponsor Bandeau : CDECOMANIA.COM

Palmarès

JEUX OLYMPIQUES

2010 12e Super Combiné à Vancouver (CAN)

13e Super G à Vancouver (CAN)

16e Descente à Vancouver (CAN)

CHAMPIONNATS DU MONDE

2011 10e Super G à Garmisch-Partenkirchen (GER)

2010 Champion du Monde Militaire de Géant à Aoste

2009 5e Descente à Val d'Isère (FRA)

CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIORS

2004 6e Super Combiné à Maribor (SLO)

10e Géant à Maribor (SLO)

11e Slalom à Maribor (SLO)

11e Descente à Maribor (SLO)

2003 13e Super G à Serre-Chevalier (FRA)

COUPE DU MONDE

2012 Super G : 6 places dans les 18 premiers dont 2 podiums à Lake Louise (CAN) et à Crans-Montana (SUI)

Descente : 9 places dans les 16 premiers dont 1 podium à Sotchi (RUS)

Combiné : 1 place dans les 4 premiers

Super Combiné : 2 places dans les 16 premiers

Slalom Parallèle : 1 place dans les 9 premiers

8e Classement Final Coupe du Monde de Super Combiné

9e Classement Final Coupe du Monde de Super G

11e Classement Final Coupe du Monde de Descente

14e Classement Général Final Coupe du Monde

2011 Descente : 6 places dans les 18 premiers dont une victoire à Lenzerheide (SUI) et 1 podium à Kitzbühel (AUT)

6e Classement Final Coupe du Monde de Descente

Super G : 5 places dans les 20 premiers dont un podium à Beaver Creek (USA)

10e Classement Final Coupe du Monde de Super G

Super Combiné : 1 place dans les 7 premiers

15e Classement Final Coupe du Monde de Super Combiné

12e Classement Général Final Coupe du Monde

2010 Descente : 4 places dans les 20 premiers

27e Classement Final Coupe du Monde de Descente

Super G : 5 places dans les 20 premiers

16e Classement Final Coupe du Monde de Super G

Super Combiné : 2 places dans les 15 premiers

2009 Descente : 7 places dans les 20 premiers

Super Combiné : 2 places dans les 26 premiers

Super G : 2 places dans les 27 premiers

18e Classement Final Coupe du Monde de Descente

2008 Descente : 2 places dans les 15 premiers

Super Combiné : 2 places dans les 16 premiers

26e Classement Final Coupe du Monde de Super Combiné

27e Classement Final Coupe du Monde de Descente

2007 Super Combiné : 3 places dans les 27 premiers

Super G : 2 places dans les 27 premiers

2006 Super Combiné : 2 places dans les 24 premiers

Super G : 3 places dans les 17 premiers

COUPE D'EUROPE

2005 Géant : 7 places dans les 26 premiers

Super G : 1 place dans les 10 premiers

2004 Géant : 5 places dans les 24 premiers

CHAMPIONNATS DE FRANCE

2012 Champion de France de Descente à l’Alpe d’Huez

2011 Champion de France de Super G à Tignes

2010 Champion de France de Descente aux Menuires

Champion de France de Super G aux Menuires

2009 Champion de France de Super G à Lelex Crozet

2007 Champion de France de Super G à Val d'Isère

Résultats 2012/2013

Vainqueur Descente Coupe du Monde de Kvitfjell (NOR)

9e Super G Championnats du Monde de Schladming (AUT)

10e Descente Championnats du Monde de Schladming (AUT)

2e Super G Coupe du Monde de Lake Louise (CAN)

5e Super G Coupe du Monde de Val Gardena (ITA)

7e Super G Coupe du Monde de Kitzbühel (AUT)

8e Descente Coupe du Monde de Wengen (SUI)

10e Descente Coupe du Monde de Bormio (ITA)

11e Super G Coupe du Monde de Kvitfjell (NOR)

13e Descente Coupes du Monde de Lake Louise (CAN) et Kitzbühel (AUT)

13e Super Combiné Coupe du Monde de Wengen (SUI)

14e Descente Coupe du Monde de Garmish Partenkirchen (GER)

20e Descente Coupe du Monde de Val Gardena (ITA)

25e Super G Coupe du Monde de Beaver Creek (USA)

5e Classement Final Coupe du Monde de Super G

7e Classement Final Coupe du Monde de Descente

11e Classement Final Coupe du Monde de Descente

15e Classement Général Final Coupe du Monde

Parcours sportif

Parcours sportif

A quel âge as-tu commencé le ski ?

Dès 1 an ½, mes parents m'ont mis sur des skis car ils tenaient un restaurant d'altitude dans les Pyrénées et tous les soirs nous descendions la piste pour rentrer chez nous.

 

Qu'est ce qui te plaît particulièrement dans cette discipline ?

Ce qui me plait le plus dans le ski alpin, c'est avant tout le plaisir que j'ai à être sur la neige. Ce sont aussi les sensations fortes que l'on peut ressentir : la glisse, la vitesse, l'adrénaline.

 

Pendant la descente, nous sommes dans un état de stress et d'appréhension, mais dès que l'on arrive en bas, on n'a qu'une seule envie : remonter !

 

Quelles évolutions tu souhaiterais voir dans ta discipline ?

La fédération travaille sur des dispositifs de sécurité, car c'est vrai que cela n'évolue pas assez rapidement. Le ski est un sport à risque, il y a beaucoup d'accidents, et il y a encore beaucoup de choses à mettre en place pour éviter cela. Par exemple, nos casques ont très peu évolué ces dernières années, alors qu'en Formule 1, ils ont des équipements vraiment plus sécurisants. Nous devons travailler dans ce sens.

 

Combien de participation en Equipe de France ?

J'ai intégré l'Equipe de France B en 2003, et suis dans l'Equipe de France A depuis 4 ans environ.

 

Ton meilleur souvenir sur un championnat de France ?

Je vais en citer deux :

 

Le championnat de France aux Ménuires où j'ai fait 3 podiums, 2 en or et une troisième place. J'étais presque à la maison, puisque Val Thorens et Les Menuires sont dans la même vallée. Tout le monde était là, c'était extraordinaire. La fête aussi était belle !

 

Quand je suis devenu champion de France du Super G dans le Jura. Ma maman est du Jura, mon entourage était venu me voir. C'est toujours émouvant.

 

Ton meilleur souvenir dans ton parcours sportif ?

Je vais encore une fois en citer deux :

 

Lorsque j'ai gagné une étape de Coupe du Monde en Suisse. Là, c'est un rêve qui se réalise...

 

La troisième place à Kitzbuhel en Autriche. Un endroit mythique ! La piste est sélective, le parcours difficile... et 50 000 spectateurs ! C'était vraiment une ambiance de fou !

adrien-theaux-souvenir

Quels sont tes objectifs pour cette saison ?

Un podium lors des championnats du Monde en Autriche, et l'or ce serait encore mieux !

 

Des podiums sur les courses de Coupe du Monde. L'idéal est d'être bon en début de saison de manière à être bien classé au classement général.

 

Un podium lors du championnat du Monde Militaire, qui se déroulera cette année à Annecy. Je vais probablement m'aligner sur le Géant et le Slalom.

 

Et évidemment, dans un coin de tête, les JO de Sochi (Russie) l'année prochaine. Mais il faut faire les choses dans l'ordre...

Hors piste

Hors piste

Quelle est ta situation actuelle ?

Aujourd'hui je me consacre à 100% au ski. J'ai arrêté les études car cela devenait incompatible avec les compétitions. Je n'étais jamais là ! J'ai fait un choix qui est celui de me consacrer au ski.

Mais peut être que je reprendrai plus tard...

 

Comment d'organise ton emploi du temps entre le temps de travail, le temps d'entraînement, le temps de compétition, le temps loisir (famille, amis...) ?

Mon emploi du temps est compliqué, mais c'est une habitude à avoir. Je suis très peu disponible pour ma famille ou mes amis car en hiver je pars quelques semaines en compétitions, je rentre 2 ou 3 jours et je repars. Même mes semaines d'entrainements sont intenses car je n'ai qu'une journée de repos : le dimanche. C'est vrai que c'est compliqué de voir du monde, mais c'est indispensable car nous avons besoin de nous évader, de couper un peu du monde du ski. Cette année, je n'ai pris que 15 jours de vacances en Mai... c'est vraiment trop peu. Heureusement, l'ambiance est vraiment très bonne au sein de l'Equipe de France.

 

Lors de ton parcours scolaire, comment réussissais-tu à allier le sport de haut niveau et l'école ?

Jusqu'au bac, j'étais en ski/études à Albertville. Un programme bien adapté qui nous permet de passer le bac en 4 ans car de Novembre à Mars nous n'allions pas en cours. Il y avait une bonne émulation.

Ensuite, j'ai tenté un IUT mais rapidement le programme est devenu incompatible avec ma pratique sportive.

 

As-tu déjà pensé à ta reconversion professionnelle après ta carrière d'athlète ?

J'ai plusieurs idées mais on verra car j'espère avoir encore quelques belles années de ski devant moi. Cela dit, tout peut arriver, et nous sommes obligés d'avoir quelques idées en tête.

 

Quel rapport entretiens-tu avec ta station de ski natale ?

Je suis né à La Mongie dans les Pyrénées, mais depuis mes 13 ans je suis au ski club de Val Thorens qui est, avec les 3 vallées, le domaine de ski le plus grand du monde, avec des conditions de neige parfaites grâce au glacier.

la-mongie

Combien de pays as-tu déjà découvert grâce à ton engagement dans le sport ? Quel est ton meilleur souvenir ?

Beaucoup ! Au moins 15 je pense.

 

Le pays qui m'a le plus marqué, c'est la Slovénie. Nous y sommes allés il y a déjà quelques années. Lorsque nous avons passé la douane il y avait des militaires avec des mitraillettes. Cela donne le ton ! Ensuite, nous avons halluciné en traversant le pays, nous nous sommes vraiment rendu compte de ce qu'est la pauvreté. Il faisait -15° et les maisons étaient toutes démolies... C'est bien de se rendre compte de ces choses-là.

 

Est-ce que ta famille a joué un rôle important dans ta carrière sportive ?

Oui, ce sont mes parents qui m'ont mis sur des skis ! Ils sont tous les deux moniteurs et papa a été mon entraineur jusqu'à mes 13 ans. Aujourd'hui, ils me soutiennent toujours autant et se déplacent de plus en plus sur les compétitions.

 

adrien-surf

En dehors de ton sport, as-tu une autre passion ?

Je fais d'autres sports :

 

Du surf, ce qui me permets d'aller voir autre chose que la montagne et de retrouver de belles sensations de glisse.

Du golf avec les copains. Cela nous permets de nous retrouver dans un endroit tranquille entre nous, et de voir un peu de verdure.

De la moto, car là encore je retrouve les sensations de vitesse...

 

Quels sont les sportifs que tu apprécies particulièrement (français ou étrangers, tous sports confondus) ?

Sébastien Loeb. Il a la classe ! Je l'apprécie pour son parcours sportif, mais aussi pour ce qu'il est à côté... Je suis également très fan de Roger Federer.

adrien-tiramisu

 

Quel est ton plat préféré ?

Le Tiramisu aux fruits rouges !

 

Le dernier livre que tu as lu ?

Le livre de Teddy Riner : « Ne rien lâcher ».

 

Quel type de musique écoutes-tu ?

De tout, sauf de la techno...

 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à un enfant qui rêve de devenir champion de ski ?

S'il est vraiment passionné, il ne faut surtout rien lâcher, être persévérant et patient. Le sport est une très belle école de la vie, mais cela demande des sacrifices.

Photos
Videos

Related Video

Actus Ski Alpin

Tessa Worley et Marion Rolland de retour sur les skis !

Tessa Worley et Marion Rolland de retour sur les skis ! Tessa Worley et Marion Rolland de retour sur les skis !
C'est une bonne nouvelle pour le ski français et une importante première étape pour les deux championnes du monde Tessa Worley et Marion Rolland : elles ont pu rechausser aujourd'hui (vendredi 11 juillet)...

La Caisse d'Epargne renouvelle son partenariat avec la FFS

La Caisse d'Epargne renouvelle son partenariat avec la FFS La Caisse d'Epargne renouvelle son partenariat avec la FFS
Le mercredi 28 mai 2014, la convention de partenariat entre la Caisse d'Epargne et la Fédération Française de Ski a été renouvelée à Annecy, et ce pour 4ans.

Pinturault : « Il faut que je m’entraîne plus »

Pinturault : « Il faut que je m’entraîne plus » Pinturault : « Il faut que je m’entraîne plus »
Médaillé de bronze en géant aux JO et 3e au classement général de la Coupe du monde, Alexis Pinturault a vécu une grande saison 2013-2014. Le skieur de Courchevel (22 ans) fait le bilan et se projette...

Jeux Paralympiques : une 4e médaille d’or pour Bochet !

Jeux Paralympiques : une 4e médaille d’or pour Bochet ! Jeux Paralympiques : une 4e médaille d’or pour Bochet !
La Française Marie Bochet a conclu les Jeux paralympiques par une quatrième médaille d’or décrochée en slalom géant, dimanche. Une moisson incroyable qui est le fruit d’une préparation effectuée...

Pinturault ne refroidit pas

Pinturault ne refroidit pas Pinturault ne refroidit pas
Alexis Pinturault a pris ce samedi la 2e place du géant de Lenzerheide (Suisse) et monte sur son 2e podium de suite après sa victoire en Super-G jeudi. De son côté, Marcel Hirscher décroche son troisième...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Communauté

Twitter